Philosophie

Un processus centré sur la personne et attentif :

  • à ce qu’exprime l’enfant sans se focaliser sur son problème ou les symptômes en présence
  • au vécu présent plutôt que focalisé sur le passé
  • à suivre le rythme que donne l’enfant
  • à essayer de comprendre plutôt que chercher à expliquer
  • à accepter plutôt que chercher à corriger ou changer l’enfant
  • à faire confiance au processus et à l’enfant

Huit principes de base incombent au thérapeute:

  • Instaurer une relation thérapeutique chaleureuse qui permette à l’enfant de travailler en confiance
  • Accepter l’enfant tel qu’il est (sans jugement ou flatteries)
  • Offrir un espace permettant de se sentir libre d’explorer et de s’exprimer
  • Observer puis refléter l’enfant ce qui a été perçu et ressenti de manière à l’aider à mieux se comprendre
  • Laisser à l’enfant la responsabilité de faire ses choix
  • Suivre l’enfant dans son processus thérapeutique
  • Eviter de vouloir accélérer ou diriger son processus
  • N’établir que quelques limitations essentielles de sécurité , aide l’enfant à  rester ancré dans le réel et à se sentir responsable de la relation thérapeutique.

selon Virginia Axline, la première thérapeute à avoir explicité la pratique de la thérapie par le jeu (1969)

Leave a Reply